Production

Deutsch

Voici un résumé des différentes phases de production de la loofah égyptienne (Luffa Aegyptiaca)

1ère étape : les semis
Cette étape commence à la mi avril. La loofah est une plante grimpante : elle a donc besoin de tuteurs pour soutenir et maintenir sa bonne croissance. Le climat ensoleillé du delta du Nil, région d’Égypte ou les loofah sont récoltées est idéal pour leur croissance.

 
 
 
 
 
 
 

2eme étape : La récolte
La récolte de ce concombre géant qu’est la loofah démarre en septembre et s’étend jusqu’à fin janvier.

 

 

 
 
 
3ème étape : l’immersion
Les loofah sont ensuite immergées dans de vastes citernes remplies d’eau, durant une semaine en automne ou en hiver, (en été, 3 jours suffisent). En effet, l’eau accompagne et accélère leur processus de maturation. Une fois mûres, les loofahs sont pelées.

 

 

 

4ème étape : la découpe
Des ouvriers qualifiés découpent soigneusement la loofah, du haut vers le bas, afin de lui donner sa silhouette plate (n’oublions pas que la loofah est à l’origine de forme cylindrique). Certaines loofahs ne passent pas par cette étape : la loofah „pleine“ est en effet très appréciée puisque toute sa surface peut être indifféremment utilisée lors de la toilette.

 
 
 
 
 
 

5ème étape : blanchissage et nettoyage
La loofah, à qui il reste à présent seulement sa fibre, est nettoyée à l’eau bouillante, afin notamment de la blanchir et de la vider de ses pépins et autres résidus organiques.
 
 
6ème étape : manufacture
Il s’agit de l’étape la plus industrielle, puisque des machines spéciales sont utilisées afin d’aplatir la loofah dans un premier temps, pour ensuite la découper par de puissants ciseaux électriques et lui donner différentes formes (ronde, palmé, ganté,..).

Voila ! Apres packaging, Lufa est prête à l’emploi pour accompagner votre toilette quotidienne…
 
 
 
 

Origine

Galerie – Botannique

Galerie – Egypte